Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 12:37

Conquise par la lecture du roman" le chagrin et la grace " de William Lamb, La  puissance des vaincus, paru auparavant , me faisait de l'oeil depuis un certain temps sur les rayons de ma bibliothèque de campagne, mais je me doutais bien que ce gros pavé, plus de 650 pages n'allait pas être une ballade tranquille mais plutôt une randonnée difficile avec le besoin de faire des pauses pour reprendre un peu son souffle, mais quelle récompense en arrivant au sommet!

L'histoire est racontée par Dominick dans une petite ville du Connecticut à l'époque de l'opération"Bouclier du désert" en 1990 .

Dominick a un frère jumeau, Thomas qui s'ampute la main , persuadé qu'il est investi d'une mission pour arréter les opérations militaires.

Suite à cet acte,Thomas,  schizophréne régulierement interné ,  se retrouve dans un quartier de haute surveillance.

Continue pour Dominick la lutte  pour sortir son frére,cette moitié de lui-même , de cet enfer et le protéger comme il le fait depuis l'enfance et comme il l'a promis à sa mère.

Dans son combat  aidé et poussé par une femme psychiatre, Dominick devra retrouver en lui les prémices de la maladie de son frère, revivre son enfance d'enfants illégitimes, adoptés par un homme violent qui les bat et bat leur mère, se plonger dans l'histoire invraisemblable du Grand-pére sicilien , homme arrogant et sans scrupules qui a émigré aux Etats Unis , rechercher ses origines malgré les à- priori et reconnaitre sa responsabilité dans le mal-être de son jumeau.

Il devra lui aussi apprendre à vivre avec la perte de ce double, admettre son cotê obscur et enfoui dans ses souvenirs.

Les personnages qui gravitent autour de la fratrie sont pour la plupart également des êtres complexes et déroutants.

Le livre a quelques longueurs et quelques pesanteurs, la partie de l'histoire du grand-père , écrite en italiques, distillée au cours des pérégrinations mentales de Dominick fait rebondir l'intrigue de façon interessante et la révélation finale de la paternité est tout à fait inattendue .

Seul l'épilogue m'a paru un peu "Happy End " par rapport à l'ensemble de l'atmosphère du livre;

Donc, un livre qui n'est pas de tout repos mais que j'ai beaucoup aimé.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens