Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 14:59
Chroniques birmanes de Guy Delisle

Passé le bref instant d'adaptation à ce genre de dessins auquel je suis peu habituée , l'immersion dans la vie quotidienne de Guy Delisle à Yangoon en Birmanie en 2006 lorsqu'il y a suivi sa femme, médecin à MSF , et accompagné de son bambin Louis est fort instructive sur ce pays encore loin de la liberté de paroles et d'actes .

Un quotidien fait de pénuries dans les magasins, de coupures à répétition d'électricité et de flicage permanent des birmans alors que La Dame, Aung San Suu Khi est dans sa résidence surveillée à quelques rues de la maison de Guy , invisible malgré ses tentatives d'approcher la demeure .

Il y a aussi la chaleur qui vous accable, les troubles intestinaux , la censure mais Guy se débrouille, rencontre des expatriés comme lui , fréquente les clubs surtout ceux avec piscine et donne quelques cours à quelques dessinateurs locaux ... Tout cela avec beaucoup d'autodérision , un certain humour et un petit penchant hypochondriaque .

Les tracas administratifs des ONG qui veulent s'occuper des ethnies isolées en montagne et encore en guérilla sont également évoqués .

On se demande si, à quelques 10 ans d'écart malgré une certaine ouverture du pays cela a beaucoup changé et je ne sais pas si comme simple touriste bien encadrée par l'agence de voyage j'aurai une vision aussi vivante de cette réalité birmane ...

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 14:17
Amère Russie Tome 2 d'Aurélien Ducoudray

Ce deuxième et dernier tome d'Amère Russie est sans doute plus poignant que le premier, on sourit moins, le ton est plus grave .

Ekaterina est envoyé par Bassaiev avec Oleg, le jeune soldat russe prisonnier, à Grozni où le combat fait rage en attendant un éventuel échange entre le petit fils de Bassaiev détenu par les russes et Volodia , le fils d'Ekaterina prisonnier des tchétchènes .

A Grozni , c'est le règne des combattants en tout genre, de la débrouille entre convois humanitaires pillés et marché noir et c'est la loi des snippers sur les toits au milieu des immeubles effondrés. Malgré cela, les civils y survivent, certaines femmes combattent comme les hommes, comme Asia qui passe ses nuits sur les toits avec son arme, d'autres essaient plus simplement , mais quelle lutte également , de trouver à manger à leurs enfants ...

Cela fait douloureusement penser au siège d'Alep encore plus meurtrier : syriens, tchéchénes ou russes:  pour la grande majorité de ces populations , les enjeux sont ailleurs que leurs simples vies , des bassins fertiles du radicalisme en particulier islamiste, on le pressent déjà dans ce conflit  .

Des femmes courageuses , en particulier des mères comme Ekaterina se battent pour la liberté de leur pays et de leurs enfants. 

Elles sont de tous pays , saluons leur détermination.

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 08:37
Amère Russie Tome 1 d'Aurélien Ducoudray et Anlor.

Années 1990 , l'empire soviétique se disloque , la Tchétchénie affirme son statut de République et les jeunes soldats russes partent au front .

Une" petite mère", Ekaterina Kitaev , vit de la vente de DVD pirates dans les couloirs du métro, elle n'a aucune nouvelle de son fils Volodia envoyé combattre les rebelles tchétchènes, lorsqu'elle apprend par une coupure de journal qu'il a été fait prisonnier et n'écoutant que son coeur de mère, elle part avec sa petite chienne rencontrer le chef Bassaïev pour faire libérer son garçon .

Voyage improbable où elle est recueillie par des femmes tchétchènes, dont les plus jeunes sont des combattantes, surnommées les Amazones .

Beaux portraits de ces mères-courage, de ces femmes qui se battent pour leur pays,

belles gueules de rebelles, aussi féroces que les soldats russes, la violence et la cruauté sont de tous les bords .

Tout ceci est très bien rendu par la plume de la dessinatrice, Anlor, et la force du récit d'Aurélien Ducoudray , alternant des moments cocasses avec les pires scènes de guerre ou de torture .

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 14:56
Meurtre au Mont Saint-Michel de Jean-Blaise Djian

Des dessins attirants dans une atmosphère sépia qui confère une ambiance brumeuse et mystérieuse enveloppant le Mont Saint Michel à une époque pas si lointaine où l'on ne construisait pas de digue et où on n'avait guère besoin de canaliser les touristes ...

1936, mais la date n'a pas vraiment d'importance, Rémi et Lucie deux gamins d'une dizaine d'années reviennent de la pêche aux coques, seulement Lucie n'est toujours pas rentrée à l'heure du diner .

Effroi des parents , Lucie a t'elle été la victime d'un malfaisant, on a vu d'ailleurs rodé un vagabond , ou alors s'est-elle laissée surprendre par la marée, pourtant elle connait bien la baie et ses dangers .

Stupeur le lendemain matin lorsque Julienne, la bonne du curé est retrouvée assassinée alors que la fillette est toujours introuvable .

L'hôtelier qui est aussi le maire du village mène l'enquête ...

Un petit air d'Agatha Christie mais si le début est plutôt prometteur, l'intrigue reste menue, les personnages juste ébauchés et on reste sur sa faim !

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 10:33
Le sentier des reines d'Anthony Pastor

Savoie, 1920, un pays certes magnifique mais des hivers très rudes où les villages sont isolés par la neige.

Les quelques hommes rescapés de la Grande Guerre ont laissé leurs vies ensevelies dans une avalanche , Blanca Dupraz qui a perdu son mari et son fils décide de quitter cette vallée devenue sinistre accompagnée de sa belle-fille Pauline, veuve elle aussi et du jeune Valentin en pratiquant le colportage, activité réservée jusqu'à présent aux hommes .

Les femmes pendant les années de guerre ont pourtant travaillé comme les hommes, donc pourquoi ne pas profiter de la traversée des villages pour vendre quelque colifichet et assurer ainsi leur subsistance ?

Bientôt, le trio est rejoint par un ancien soldat, Félix Arpin, qui dit être un camarade de François, le mari de Blanca, il veut récupérer un objet qu'il lui appartiendrait .

Blanca ne l'entend pas de cette oreille et ne se laisse pas faire par cet homme violent, seulement Félix les poursuit avec hargne et les retrouve à chaque étape.

Seule Pauline n'est pas aussi hostile ...

De la traversée des Alpes enneigées à l'arrivée dans les grandes villes où le progrès a chassé les coutumes ancestrales comme le colportage , c'est un voyage initiatique mené tambour battant, émouvant devant la détermination farouche de Blanca et la capacité de ces femmes à s'adapter et à envisager un autre avenir que celui de se morfondre dans une vallée perdue même si la montagne est belle ...

Le graphisme est d'abord en dominante de noir et blanc comme la dureté du climat et de la vie de ses veuves puis gagne quelques notes de couleur, principalement le bleu de l'océan, celui de l'avenir au delà des mers et de ses promesses .

Bel ouvrage !

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 15:26
Les vieux fourneaux Tome 2 : Bonny et Pierrot

Il y a de la récidive dans le quatrième âge et c'est toujours aussi drôle .

Cette fois, c'est Pierrot qui est à la peine car il pense avoir retrouvé la trace de son grand amour d'antan qu'il croyait morte, son Anita alias Ann Bonny ; quelle idée a donc eu Sophie , la petite fille d'Antoine, à la tête du magot récupéré auprès de l'Alzheimer Garan Servier d'en envoyer une partie pour les bonnes oeuvres anarchistes de Pierrot et sa bande sous le pseudo de cette femme-pirate !

On se souviendra longtemps dans les chaumières des attentats gériatriques et de l'"Human Bomb "Jean-Chi aux sphincters parfois indélicats surtout en bonne société.

Ce nouvel épisode n'est pas une copie du premier, loin de là ,et si les rires fusent toujours autant , quelques propos sensibles sont distillés astucieusement au milieu de l'ambiance générale de franche rigolade .

Bon, c'est pas tout ça , je vous quitte car je dois acheter ma baguette ,euh voyons voir, peut-être une Fleurmeuline du Papé par exemple !

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 18:41
Les Vieux Fourneaux , tome 1 :ceux qui restent de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

Lucette a cassé sa pipe ! L'occasion pour Pierrot, l'anarchiste toujours en lutte , leader du groupe Ni Yeux ni Maitres spécialisé dans le terrorisme situationnel et Mimile , pensionnaire de la maison de retraite Meuricy, d'aller embrasser leur vieux pote Antoine, le mari , inconsolable .

Mais Lucette avait un secret inavouable qu'Antoine découvre chez le notaire et ni une ni deux il part sur les chapeaux de roues de son tacot , vert de jalousie faire la peau à Armand Garan Servier , fondateur du laboratoire pharmaceutique , ancien patron de Lucette mais pas que, justement: c'est ce que vient d'apprendre notre veuf.... mais l'âge n'épargne pas non plus les puissants et le vieux patron n'a plus toute sa tête .

Et voilà nos compères, accompagnés de Sophie la petite-fille d'Antoine, un polichinelle dans le tiroir à la poursuite de l'homme en colère, dans la poussive camionnette rouge de feu la grand-mère baptisée comme le théâtre de marionnettes créé par Lucette et réanimé par Sophie : Le loup en slip !

Les dessins fourmillent de détails croustillants qui méritent une deuxième lecture plus attentive .

C'est gentiment subversif et sacrément jubilatoire : on en redemande et ça tombe bien parce que j'ai le Tome 2 ...

Repost 0
Published by spleen - dans litterature BD
commenter cet article

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens