Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 18:06

La Hongrie, on imagine les rives souriantes du Danube, des palais aux décors ottomans, des chateaux escarpés dans les Carpates ...

Ici, Alice Zeniter nous montre une autre face, de la Hongrie, celle mouvementée du XXème siècle où cette nation a du subir l'invasion nazie puis celle soviétique et le ton est beaucoup plus sombre et gris comme ces villes uniformes de l'ex-URSS.

Lorsque l'histoire débute, ce sont les derniers jours du rideau de Fer avec beaucoup d'espoir pour ce peuple qui a souffert du manque de liberté.

 Rêve américain pour Imre, le jeune héros et son copain Zsolt qui se résume surtout à partir se taper des Californiennes.

La famille Mandy dont Imre est le plus jeune membre est une famille triste, marquée par les non-dits, les drames; elle vit dans une petite maison de bois coincée entre les lignes de chemin de fer près de la gare dans une banlieue éloignée de Budapest, avec son jardin en friche parsemé de bouteilles en plastique jetées des wagons de voyageurs .

La nouvelle histoire du pays se fait finalement sans eux dont la famille après la mort du grand-père se racornit, repliée sur elle-même comme dans une coquille d'escargot.

J'ai plutôt été déçue , malgré l'écriture agréable et fluide d'Alice Zeniter, je n'ai pas réussi à ressentir de l'empathie pour ces personnages, le roman a manqué d'un vrai souffle pour me faire vibrer .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens