Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 15:29

Ce roman fait froid dans le dos, bien qu'il ne s'agisse pas d'un roman d'horreur .

Non, simplement, la vie de couple racontée par Adam Ross laisse un goût amer.

Voilà l'histoire de David et Alice Pepin, à l'origine du titre du roman, et ceux des deux policiers chargés de l'enquête sur la mort suspecte d'Alice dont est soupçonné son mari.

Un des policiers est d'ailleurs  Sam Sheppard , qui a vraiment existé et a défrayé les chroniques  américaines dans les années cinquante et dont l'histoire est à l'origine du feuilleton "Le Fugitif" , qui décidément me poursuit ,il y a des hasards étonnants à travers nos lectures.

Bref, l'analyse de la vie conjugale est vue du côté masculin principalement, la femme ayant une image peu flatteuse dans son ensemble , l'écrivain n'essaie pas de les rendre sympathiques, pas plus d'ailleurs que les maris ...

L'incompréhension des êtres fait suite plus ou moins rapidement à la période de l'idylle et le mariage finit en drame ou en conflit .

Et que dire de l'arrivée ou plutôt de l'annonce de l'enfant qui n'a pas non plus les faveurs de l'auteur.

J'ai eu du mal à finir ce livre, les différentes versions de la vie conjugale des Pepin et les multiples hypothèses quant à la mort des deux femmes s'entrecroisent ,avec au milieu un petit personnage Möbius, pion diabolique semblant sorti de l'esprit tordu de David Pepin .

Donc un livre que je n'ai pas franchement apprécié.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens