Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 17:12

Dès les premières pages de ce livre j'ai été emporté dans une narration à deux voix époustouflante par la puissance de l'écriture de Joseph Boyden dont c'est le premier roman et par le souffle romanesque  de l'Histoire .

Celle de la guerre 14-18 racontée par Xavier Bird, un indien Cree qui a été enrolé dans les troupes canadiennes et celle de sa tante Niska qui a toujours refusé de vivre parquée dans une reserve.

Profondément meurtri dans sa chair et dans son âme, en proie aux nombreux fantomes qui le poursuivent, ceux de ses frères d'armes qui sont tombés à ses cotés et celui de Elijah son ami, ceux des ennemis qu'il a tués avec Elijah, chasseurs d'élite de "boches", Xavier rentre pour mourir sur ses terres ancestrales, il n'est plus un être humain.

Et puis en paralléle, le combat de la vieille Niska pour le faire vivre en lui racontant son enfance à elle, les histoires de son clan, comment elle est devenue chasseuse de Windigo et l'histoire de l'enfance de Xavier et Elijah.

C'est admirable.

L'évocation de la guerre des tranchées pourtant maintes fois décrites, l'évolution des relations entre les deux amis m'ont totalement subjuguée, c'est terrible et beau à la fois.

Le vécu des Indiens Cree face à la conquète du Canada est également un combat , plus sournois , moins sanglant mais qui laisse des blessures profondes.

C'est vraiment un roman magnifique et on s'interroge sur ce que sera le prochain livre de cet auteur tellement celui est remarquable.

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens