Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 11:34

http://ecx.images-amazon.com/images/I/512g54rQJdL._SL160_.jpgC'est un livre assez déroutant, où il faut rapidement laisser de cotê son esprit rationnel sous peine de naufrage...

L'histoire commence comme de nombreuses histoires de famille, Natalia jeune médecin en mission humanitaire apprend la mort de son grand-père lui même médecin avec lequel elle a eu des liens très forts dans son enfance, rythmés par des rites et en particulier la visite du tigre au zoo.

   Viennent se méler  alors au récit du présent, les histoires de l'enfance du grand-père et c'est là que l'on quitte le monde réel pour un monde de légendes et de croyances fermement enracinées et ayant survécu aux années et aux guerres .

Parmi ces croyances, celle de l'errance de quarante jours du mort après son trépas reste ancrée dans l'imaginaire et sous-tend le récit.

L'autre facette importante du roman concerne le conflit de l'ex- Yougoslavie avec un abord très particulier car cette période est décrite de façon assez vague et distante, la jeune fille semble avoir été peu impliquée et seules les conséquences de la partition du pays et surtout des peuples sont sensibles .

La plume poétique, originale de cette jeune femme écrivain est remarquable avec une sensibilité très particulière ,mais  j'ai été souvent déroutée par le cheminement de Natalia, je n'ai pas tout compris (mon esprit cartésien reprenant de temps à autre le dessus ) et je suis restée un peu sur ma faim en particulier l'histoire de la femme du tigre est inachevée et garde beaucoup de mystéres ...

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens