Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 17:53

Comme beaucoup de lecteurs, j'ai lu ce livre en écoutant les différents albums (vinyls bien sûr ! ) de Patti Smith.

Comme beaucoup j'ai été émue à la lecture de cette relation fusionnelle entre Patti Smith et Robert Maddlethorpe.

La force de leur union intellectuelle , la croyance profonde en leur avenir d'artistes alors qu'ils sont à peine sortis de l'enfance est admirablement transmise par la belle écriture de Patti, poétesse amoureuse de Rimbaud, dessinatrice, chineuse .

Ils côtoient dans les années 60 et 70 à New York toute une faune d'artistes , Andy Wharrol, Bob Dylan ,Sam Sheppard et puis aussi  Brian Jones, Janis Joplin, Jimi Hendrix, Jim Morisson , ces talentueux musiciens du club des 27 , fauchés par la drogue et l'alcool comme seront fauchés bien d'autres dont Robert Maddlethorpe par le Sida dans les années 80.

Ils habitent un certain temps,comme de très nombreux  artistes dans cet incroyable Hotel Chelsea de Manhattan évoqué dans de nombreuses chansons en particulier celle de Léonard Cohen qui y parle de sa relation avec janis Joplin.

http://www.youtube.com/watch?v=t9cFsUIhlqI

Incroyables et  foisonnantes années qui ont façonné toute une nouvelle génération dont nous sommes les héritiers.

Années de galère pour Patti et Robert mais où leur talent et leur personnalité éclosent, soutenus l'un par l'autre quelque-soit les chemins différents pris.

Une femme et une artiste merveilleuse , merci Patti .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens