Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 16:43

A la demande de son fils qui doit remplir un arbre généalogique pour sa maitresse, la narratrice retrace le parcours de ses aïeux et en particulier de son Arrière grand-mère Amalia Albanesi partie de son village des Pouilles au bras de son bel étranger de mari pour Alexandrie.

Ce livre raconte le courage de ces femmes qui quittent  un milieu familial souvent rural pesant et serti de contraintes et de préjugés et l'on ne peut qu'admirer ces héroines amoureuses qui partaient vraiment pour l'Inconnu .

J'ai été déçue par contre par le style de Sylvie Tanette qui emploie un Français très commun, répétitif et assez pauvre, fait d'expressions plutôt orales qui ne rendent pas la lecture agréable, ce sont une succession d'impressions ou de suppositions et de conversations téléphoniques.

Ce livre ne me laissera pas un grand souvenir.

Je remercie Masse Critique et les Editions du Mercure de m'avoir fait découvrir cet auteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Choupynette 30/09/2011 12:11


je suis aussi un peu déçue par le roman, que j'ai trouvé trop "léger". Tout n'est qu'effleuré, des personnages aux décors.


Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens