Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 17:45

Après un début de roman prometteur, j'ai été assez vite déçue .

Certes Carole Zalberg a du talent, heureusement car j'aurai rapidement abandonné cette lecture , les histoires de deux familles d'origine juive, l'une émigrée de Vilnius aux Etats Unis et l'autre de Pologne à Paris n'a d'originale que la rencontre entre Stanley et Adéle à  plus de 60 ans d'écart et j'ai attendu avec impatience la narration de leur première rencontre dans les rues de Paris à la Libération . En fait cela m'a fait l'effet d'un beau soufflé qui retombe aussitôt ,j'avais imaginé un amour passionné et impossible, ravageur mais je n'ai senti aucune fièvre  ...

Les courts chapitres se succédent racontés par Suzan, la fille de Stanley , peu sympathique au demeurant et Fleur l'arrière petite fille d'Adèle .

L'histoire racontée par Suzan dévie en cours de roman pour s'interesser à la tante Sophia partie vivre en Afrique du Sud et dont l'histoire mériterait sans doute un roman à part entière.

Donc une déception malgré une belle écriture.

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens