Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 10:28
Nous rêvions juste de liberté de Henry Loevenbruck

Bohem m'attendait au pied de l'immeuble , cela faisait longtemps qu'il était là , et pourtant la patience ne faisait pas vraiment partie de son vocabulaire ...

Allongé sur sa moto, les pieds sur le guidon , il ne regardait pas les gens qui sortaient du bâtiment , d'ailleurs personne ne les voyait , lui et Lipstick, l'engin rouge, façon chopper ; ils n'étaient là que pour m'emmener .

Sa bande , les Spitfires , était déjà loin, partie sur des routes bien balisées et Freddy , son grand copain , était toujours à Providence .

J'ai chevauché la moto, j'ai passé mes bras autour de son torse , posant ma tête doucement contre son dos ; d'un coup de kick , la bête a démarré dans des vrombissements puissants faisant se retourner les passants , surpris par ce soudain coup de tonnerre sans orage dans le ciel .

Tête nue, les cheveux au vent, nous avons sillonné les routes à travers le désert  , vers l'océan dans nous apercevions au loin le scintillement des vagues , le vent  s'engouffrait dans ma chemise faisant comme une voile pour rejoindre plus vite la mer .

Libres, seuls au monde et invincibles mais fragiles insectes sur leur vaisseau d'acier ,  face à l'univers mercantile et mesquin , nous les ignorions, un sourire ironique sur nos visages déformés par la vitesse .

Puis Bohem m'a laissé au bord de la route, mes yeux envahis de larmes et il s'est engagé dans ce couloir étroit et sans issue .

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens