Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 09:14
Cristallisation secrète de Yôko Ogawa

J'aime bien les oeuvres de Yôko Ogawa, leur atmosphère étrange, dépaysante dans un style poétique , mais je n'ai pas ressenti le même frisson de plaisir à la lecture de celle ci.

Sur une île , la narratrice , une jeune romancière subit comme la plupart des habitants la disparition de choses comme les roses, les oiseaux, non seulement ils disparaissent mais c'est surtout leur notion qui s'efface de la mémoire des hommes ... Une cavité dans le coeur qui ne se comble pas par le souvenir puisque celui ci n'existe plus .

Certains individus résistent , leur mémoire reste intacte mais ces gens sont forcés de rentrer dans la clandestinité car les soldats effaceurs de mémoire veillent et font des descentes chez ces dissidents qu'ils emmènent pour un lieu de détention inconnu dont ils ne reviennent pas .

On reconnait aisément plusieurs thèmes à cette histoire sous forme d'allégorie : le totalitarisme qui est la notion la plus évidente avec l'arrestation de ceux qui ne rentrent pas dans le moule , la manipulation des individus et puis le thème de la mémoire et du souvenir, cela fait penser à L'annulaire du même auteur où les gens faisaient mettre certains de leur souvenirs en éprouvette rangé dans de grands tiroirs par un professeur .

Ce qui m'a gêné dans cette histoire , c'est d'abord l'absence de réaction des personnes car en dehors des rares individus dont la mémoire reste entière, les autres se laissent faire dont l'héroïne : pas de lutte: ils acceptent même lorsque les livres eux aussi disparaissent et finissent dans un grand autodafé , notre jeune romancière n'a pas de sursaut !

J'ai eu aussi du mal à distinguer la vie réelle de celle que l'écrivain raconte dans son livre, les deux se mêlent comme deux reflets d'une même réalité ou du même rêve ou cauchemar, en l'occurence .

C'est un roman sombre qui remue au plus profond de soi sur sa force intérieure , sa capacité à résister , à s'indigner et qui interroge sur ses convictions intimes : jusqu'où est -on prêt à aller pour défendre ses idées ?

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens