Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 10:14
La chambre d'ami de James Lasdun

James Lasdun, écrivain d'origine britannique  et vivant aux Etats Unis a un certain talent pour les descriptions minutieuses , son écriture est élégante et précise .

Dommage qu'avec cette perception si fine de l'auteur , le cadre du roman: une villa luxueuse dans la région montagneuse des Catskills , les personnages principaux: Charlie et Chloé le couple qui reçoit Matthew, le cousin de Charlie et l'histoire elle-même , n'arrivent pas à susciter l'enthousiasme du lecteur .

Il m'a fallu attendre la bonne deuxième moitié du roman  pour trouver une action plus palpitante  que de savoir ce que Matthew allait acheter pour le prochain repas, ou si Charlie allait jouer plutôt au tennis qu'aller à New-York et si Chloé choisissait piscine ou yoga ...

Le personnage de Matthew sort à ce moment là de son insignifiance et le lecteur de la léthargie ou de l'indifférence dans lesquels l'avait plongé jusqu'à présent sa lecture mais l'espèce d'engourdissement ou d'indifférence de Matthew reprend rapidement le dessus, je n'ai pas réussi à cerner l'individu, comme s'il était détaché de sa vie réelle   !  On sentait pourtant les frémissements de quelque chose de plus profond dans ce personnage alors que  Charlie , adolescent ,  avait passé quelques années hébergé dans la famille de Matthew jusqu'à la faillite du père de Matthew, une situation qui a généré des conflits restés latents ...

Donc , je ne suis pas arrivée à des sommets d'enthousiasme .

Très surprise du décalage entre la quatrième de couverture , dithyrambique en particulier dans les comparaisons avec des écrivains qui savent faire vibrer leur public, chacun jugera de la pertinence de ces allégations ... 

Je remercie Masse Critique et les Editions Sonatine .

Je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager un petit moment représentatif du roman : 

"Il y a quarante cinq millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté dans ce pays , dit Charlie en se resservant de l'esturgeon fumé qu'il avait rapporté de New-York  ..."

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens