Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 09:26
Le gang des rêves de Luca Di Fulvio

"L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai 
L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je le saurai 
Tous les sifflets des trains, toutes les sirènes des bateaux 
M'ont chanté cent fois la chanson de l'Eldorado 
De l'Amérique "

Joe Dassin nous a quittés depuis bien longtemps et l'Amérique de 2017 ne nous fait plus rêver ...

1909 : Cetta Luminata , jeune italienne de 15 ans s'est promis de quitter sa campagne misérable et de faire de son fils, Natale , enfant né d'un viol , un vrai américain .

Mais le chemin  d'une jeune femme accompagnée d'un petit enfant sans famille sur place la conduit d'Elis Island directement à une maison de passe ...

Première partie bien sombre de ce roman.

Nous retrouvons quelques années plus tard , Natale baptisé Chritmas par un agent de l'immigration , trainant dans les rues de New-York avec son copain Silvio.

Et c'est là que la puissance narratrice de Luca Di Fulvio prend véritablement son essor car ce qui n'aurait pu être que le énième récit d'un gosse livré à lui-même et plongeant dans la violence et la délinquance devient peu à peu lumineux comme le nom de ces émigrés italiens , Luminata car si effectivement Christmas crée sa bande, les Diamonds dogs , c'est plus par défi que par conviction .

Aimé et choyé par sa mère même si la vie de Cetta n'est pas vraiment rose, surveillé d'un coin de l'oeil par Sal, le compagnon de Cetta, gangster au grand coeur , Christmas est différent des autres gamins de Manhattan . Lorsqu'il sauve une toute jeune fille Ruth , violemment agressée, fille d'un riche commerçant juif , c'est le début d'une attirance réciproque malgré tous les obstacles que l'on peut facilement imaginer ...

Prostitution, drogue, violence , contrebande et racket dans ces années de prohibition , le paysage est peu engageant pour se construire un avenir souriant, seulement Christmas a des idées bien précises, une capacité incroyable à raconter des histoires et une curiosité à toute épreuve dans un monde en plein mouvement fait de découvertes et d'avancées technologiques .

Brillant roman , sans mièvrerie et qui mérite amplement d'être plus connu et bien sûr, lu , que dis-je, dévoré !

Merci à Kittiwake et isabelleipure dont les critiques enthousiastes m'ont fait découvrir cette pépite .
 

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens