Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 09:45
La bienfaitrice d'Elisabeth Von Arnim

Il est des écrivains qui restent injustement dans l'ombre de certaines grandes plumes , en particulier féminines, de la littérature britannique du début du vingtième siècle  ainsi en est-il d'Elisabeth Von Arnim .

Oubli réparé grace à ce  roman avec un joli portrait d'une jeune femme , Anna Escourt qui, pour cause de célibat volontairement prolongé vit toujours sous le toit de son frère et surtout de sa belle-soeur, la détestable Susie .

Un oncle, séduit par les qualités  d'Anna lui lègue une propriété perdue dans la campagne allemande et une rente qui lui permet d'acquérir une certaine indépendance .

Anna a un grand coeur et des idées charitables bien utopistes lorsqu'elle décide d'accueillir dans sa nouvelle demeure douze femmes d'un milieu honorable  qui n'ont pas eu sa chance pour leur faire connaitre le bonheur et en faire des amies, voire des soeurs.

Choix délicats et la première arrivée de quatre femmes va s'avérer bien différente de ce qu'avait rêver Anna ;

L'émancipation de la jeune femme est fort éloignée des moeurs en cours à cette époque et la pauvre Anna va vite déchanter , heureusement son voisin veille sur elle ( c'est pas un peu macho quand-même ? )

Jolie découverte de cette femme à la plume élégante qui peut se comparer sans rougir à Jane Austen ou aux soeurs Bronté !

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens