Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 21:58
La maison des hautes falaises de Karen Viggers

Deuxième roman lu de cet auteur australienne après la Mémoire des embruns .

Lex , journaliste de Sydney trouve refuge après un drame familial dans la maison des hautes falaises , une demeure au bord de l'océan dans un coin paumé d'Australie .

L'accueil par les gens du village est plutôt distant mais Lex ne cherche pas à se faire une place , la distance lui convient et ces relations avec Callisto, une jeune femme artiste peintre, malgré une attirance réciproque sont houleuses .

Je dois avouer que cette trame romanesque même bien écrite ne m'a pas emballée, mais à y réfléchir plus profondément : qu'est ce qui fait l'essence d'un roman ? des histoires d'amour, des drames et des secrets et qu'est ce qui fait qu'on aime ou pas : c'est le piment, l'exotisme ou ce qu'il y a autour ...

Ici, c'est la nature et surtout les baleines, elles longent les côtes australiennes lors de leur migration et ont été chassées par les pécheurs australiens dont les descendants portent comme une blessure intime les souvenirs de leurs aïeuls mais comme le découvre Lex en regardant des photos; "c'étaient les traits d'hommes normaux. Des hommes qui luttaient pour survivre à une époque difficile".

Alors il faut savoir conserver ce qu'on trouve de meilleur dans un roman et effacer la bluette ...

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens