Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:33
Amours en marge de Yôko Ogawa

Dans ce premier "long" roman, Yôko Ogawa entraine le lecteur dans le labyrinthe des souvenirs .

Une jeune femme , lorsque son mari la quitte, entend des sons étranges : flute ou violon qui emplissent son esprit et la coupent de la réalité sonore du monde .

Après plusieurs séjours dans une clinique spécialisée, elle est sollicitée par un magazine avec d'autres patients pour raconter son expérience de malade et lors de cet interview elle fait la connaissance de Y. un jeune sténographe et tombe amoureuse du ballet de ses doigts transcrivant l'entretien .

S'en suit une amitié amoureuse où le jeune homme note, à l'occasion de leurs rencontres , sur des carnets les impressions sonores et les souvenirs de son amie qu'il classe ensuite chez lui.

Comme dans l'Annulaire, on retrouve ce besoin de classer et de ranger les souvenirs dans des tiroirs bien étiquetés , ces tiroirs sont ceux également de notre mémoire qui s'ouvrent souvent de manière inconsciente , réminiscence en l'occurence de musique entendue dans l'enfance et qui revient lors d'un événement perturbateur .

J'ai vraiment eu l'Impression au cours de ma lecture que les mots se déposaient délicatement comme sur la neige en flocons légers, même la façon de lire s'en ressent, on retient les mots , la respiration ralentit, les sons apparaissent assourdis et le temps est suspendu ...

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens