Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 15:12
Une Antigone à Kandahar de Joydeep Roy-Bhattacharia

Un.

Deux.

Trois .

Quatre .

Ainsi commence un chapitre sur deux dans ce roman polyphonique dont l'action se déroule à l'avant-poste de combat de Tarsandan , Province de Kandahar , Afghanistan à l'époque où se sont les soldats américains qui occupaient ce poste .

Une jeune femme, Nizam, comme un fantôme ,dissimulée par sa burqa , arrive dans sa charrette qu'elle fait avancer par la force de ses bras dans un champ devant le fort pour récupérer la dépouille de Youssouf, son frère tué pendant les combats contre les soldats américains avec la détermination farouche de l'enterrer dignement selon leur croyance religieuse.

Une image forte se dégage d'emblée devant cette femme amputée des deux jambes ,seule face aux soldats décontenancés par cette apparition , interrogatifs quant à la possibilité d'une ruse de plus des rebelles et subjugués par la musique qu'elle joue la nuit sur son luth.

Les chapitres suivants font intervenir le lieutenant, le médecin, l'interprète , le sous- lieutenant , l'adjudant puis en dernier le commandant de la base .

Tour à tour chaque soldat se transforme en un être unique avec son histoire, son passé qui se mêle souvent au présent comme des visions ou des rêves éveillés chez ces hommes qui viennent de subir en peu de temps leurs première embuscade , leur première attaque et leurs premières pertes et ne trouvent plus le sommeil .

Des hommes jeunes, ils ont entre 19 et 27 ans, de milieux très différents mais qui pour la plupart se sont engagés par conviction, par devoir après le 11 Septembre 2001 , comme une évidence laissant derrière eux leur famille, leur femme, leurs études ou leur emploi et pour qui, l'arrivée de cette femme handicapée va agir comme un détonateur sur leur conscience et leurs convictions antérieures.

Chaque personnage devient attachant avec ses failles, avec la transformation inéluctable devant l'expérience de ce qu'ils vivent à mille lieux de chez eux et à mille lieux de leurs idéaux , des êtres fragiles , changés à jamais .

Reste en dehors de ce foisonnement de sentiments contradictoires, le capitaine qui représente l'ordre et l'armée mais dont la cuirasse, on le sent bien n'est pas aussi blindée qu'il veut bien le laisser paraitre .

Heureusement ce magnifique roman sur l'absurdité et la cruauté des guerres commence par le magnifique chapitre de cette Antigone pachtoune ce qui met la curiosité en éveil .

Je n'ai pas lu , cela devient chez moi une habitude, la quatrième de couverture et je ne suis pas sûre que j'aurais choisi spontanément ce livre parlant de combats , de soldats et de talibans : cela aurait été fort dommage car cette histoire est émouvante et passionnante !

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens