Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 15:20
La fille du fossoyeur de J.C Oates

Wouates !, quel morceau de bravoure pour le pauvre lecteur lorsqu'il s'immisce dans la vie de Rebecca Schwart car il y a peu de moments de répit dans ce roman assez long de Dame Oates .

Entre sa naissance à bord du bateau qui transporte sa famille fuyant l'Allemagne en 1936 , son enfance entre son père ancien professeur de mathématiques devenu fossoyeur en arrivant comme immigré dans la petite ville de Milburn , logé avec sa famille dans une masure insalubre, sa mère qui ne s'habitue pas à sa nouvelle vie et ses frères qui tournent mal , Rebecca devient la fille du fossoyeur ...

Lorsque son père tue sa mère et se suicide, on pourrait espérer que Rebecca va commencer une vie plus sereine chez son ancienne institutrice mais c'est sans compter sa rencontre avec un homme violent qui devient son mari et qu'elle va fuir sa vie durant , devenant Hazel Jones en emmenant dans sa fuite son fils dont l'insouciance de l'enfance lui est volée .

Seule la musique apporte une note de douceur et d'espoir, celle entendue à la radio puis celle que son fils va jouer .

C'est un roman comme le fait souvent J.C Oates où il faut s'accrocher car tout est disséqué, analysé avec finesse mais quelle maitrise : on ne peut que s'incliner et saluer l'artiste .

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens