Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 18:32

Il y a des livres que je qualifie de lents , non pas que la lecture du texte soit difficile mais parce que la multiplicité des personnages avec leurs histoires, les retours sur le passé, leur généalogie, fait qu' il faut prêter une attention permanente pour ne pas se perdre dans le récit ou ne pas baisser les bras ce qui serait fort dommage !

C'est un roman sur l'amour puisque l'on suit surtout les vies de couple, de leur rencontre à la fin de leur histoire commune, mais surtout du désamour et de la désillusion .

Amer constat car les couples ne réussissent pas à construire leur bonheur à partir des jours heureux, fétus de paille qui s'envolent dès les premières bises ...

Malgré ce foisonnement de vies, je ne me suis pas particulièrement attachée à une de ces figures, elles sont toutes émouvantes , chaque femme a un coté attachant ; je me suis interrogée sur celle qui pouvait être le double de l'auteur , Marianne peut-être car c'est la seule à se confier à un journal .

On y trouve également une critique aiguisée sans être cruelle de la vie bourgeoise provinciale de la première moitié du Xxème siècle .

Beaucoup de sensibilité et de nostalgie dans ce beau roman .

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen - dans litterature
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens