Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 17:45

Mois du Japon dans les médiathèques girondines, cela est plus ma tasse de thé que les zombies...

L'histoire de Minoru Eguchi, inspiré de la vie du grand-père de l'écrivain pourrait être transposée dans beaucoup de pays du monde :

Nous parcourons la première moitié du Xxème siècle à travers la vie d'un homme : son enfance avec ses amis , la perte accidentelle de proches, son premier amour qu'il gardera à jamais au fond du coeur, la dure expérience de la guerre, la reprise de l'armurerie paternelle et l'avènement d'une famille unie et heureuse même si les drames ne l'épargnent pas.

Rien à priori de bien original, sauf que cela se passe dans une petite ile du Japon et que l'on trouve au fil des pages cette douceur incomparable de la vision des épis de blés, du vent dans les champs de riz, le profond culte des morts et la sérénité de la croyance bouddhiste .

Minoru a des visions en flash,des impressions de déjà vu , propre à la métempsycose ,un des dogmes du bouddhisme et s'interroge sur sa présence dans ce monde :

d'où viens-je ? est la question qui le suit tout au long de sa vie .

L'apparition du Bouddha blanc à plusieurs périodes cruciales de son existence lui rappelle que chaque individu n'est que de passage sur terre et lui inspirera la réalisation d'une statue de Bouddha constituée de tous les ossements des morts de l'ile, soudés dans une harmonie finale .

Belle écriture et réflexion sur le sens de la vie et de la mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by spleen
commenter cet article

commentaires

Au Milieu De L'océan De Mes Pensées, Un Petit Radeau

  • : le journal de Louloune
  • : Parler de mes lectures, partager mes coups de coeur,mes bonnes et aussi mes moins bonnes surprises, decouvrir d'autres choses...
  • Contact

Recherche

Liens